Le projet anti-gaspillage alimentaire gagne le prix du développement durable


 

 

Communiqué de presse

 

Prix du développement durable d'Emmi

 

 

 

 

 

Le projet anti-gaspillage alimentaire gagne le prix du développement durable

 

 

 

 

 

Lucerne, le 16 avril 2019Début 2018, Emmi a présenté à ses collaborateurs la devise «Nous réfléchissons et relevons les défis – ensemble». Pas moins de 20 projets – dont sept venus de l’étranger – ont été soumis au jury. Le 12 avril 2019, ce dernier a récompensé les meilleures approches pour faire avancer les choses ensemble, en particulier lorsque la pression du travail et des délais se font sentir. La première place a été attribuée à un projet anti-gaspillage alimentaire.

 

 

 

Depuis 2012, Emmi organise chaque année un concours sur le développement durable. Un roulement est opéré chaque début d’année avec une devise. Les collaborateurs peuvent ensuite s’engager volontairement dans des projets en lien avec cette devise. Lorsqu’un tel projet est mis en œuvre avec succès, il peut concourir pour le Prix du développement durable d’Emmi à la fin de l’année. Un jury de spécialistes internes et externes – sous la direction du WWF Suisse depuis deux ans – examine les projets soumis. La remise des prix a lieu chaque printemps.

 

 

L’engagement volontaire des sites étrangers en faveur du développement durable progresse

 

Nous avons été agréablement surpris des interprétations variées de la devise de 2018 «Nous réfléchissons et relevons les défis – ensemble!». L’idée la plus convaincante proposait d’utiliser une plate-forme en ligne interne pour indiquer les produits en excédent chez Emmi et ainsi réduire le gaspillage alimentaire.

 

En savoir plus sur le projet gagnant du concours sur le développement durable d’Emmi

 

Alors que le concours sur le développement durable d’Emmi se limitait au départ à la Suisse, ces dernières années, les collaborateurs à l’étranger ont eux aussi été encouragés à développer leurs propres projets de développement durable sur une base volontaire. Il est très réjouissant de constater que 7 des 20 candidatures examinées par le jury sont issues de l’étranger et que leur qualité progresse. Le projet d’économie d’eau incroyablement efficace de Vitalait (Tunisie) et le projet de conditionnement de Redwood Hill (Etats-Unis) ont décroché les autres places sur le podium. Le jury a également décidé de décerner cette année un Lifetime Award particulier pour récompenser les efforts dans la durée. Ces dix dernières années, le plus grand site de production de Suisse à Ostermundigen a réussi à améliorer de manière impressionnante tous les indicateurs environnementaux clés. Un prix spécial a ainsi été décerné à Isidor Lauber, directeur du site d’Ostermundigen depuis de longues années, et à son équipe.

 

 

 

 

 

<noscript>

</noscript>