Déclaration d’intention entre Emmi et ses fournisseurs de lait de chèvre

Développer ensemble le marché des produits au lait de chèvre suisse


 

 

Communiqué de presse

 

Déclaration d’intention entre Emmi et ses fournisseurs de lait de chèvre

 

 

 

 

 

Développer ensemble le marché des produits au lait de chèvre suisse

 

 

 

 

 

Lucerne, le 14 novembre 2016Depuis 2011, Emmi est active sur le marché suisse des produits au lait de chèvre avec la marque Le Petit Chevrier. Au cours de ces cinq années, elle est parvenue à augmenter la quantité de lait de chèvre suisse transformé de 800 000 kilos à plus de 2 millions de kilos. Emmi est ainsi aujourd’hui déjà la principale entreprise de transformation de lait de chèvre du pays. La société de Suisse centrale considère que le fromage de chèvre frais en particulier présente de bonnes chances de croissance Pour continuer de développer ce marché, Emmi et ses fournisseurs suisses de lait de chèvre ont formulé, lors de la rencontre annuelle des fournisseurs, une déclaration d’intention en vue de renforcer la production de lait de chèvre suisse dans le cadre d’efforts communs. L’objectif principal est d’augmenter chaque année la quantité de 10 %.

 

 

 

Les consommateurs suisses aiment la nouveauté, une inclination qui profite ces dernières années également aux produits au lait de chèvre. Il n’est pas rare que les personnes qui goûtent une fois au fromage de chèvre deviennent des acheteurs récurrents. Les investissements dans la commercialisation de tels produits sont par conséquent très prometteurs. Urs Riedener, CEO du groupe Emmi: «Nous sommes convaincus que les produits au lait de chèvre présentent un énorme potentiel en Suisse. Pour les produits de la marque Le Petit Chevrier, fabriqués exclusivement à base de lait de chèvre suisse, une augmentation des ventes de 10 % par an nous semble réaliste.»

 

Pour atteindre cet objectif de croissance, Emmi et ses fournisseurs de lait de chèvre ont formulé, lors de leur rencontre annuelle, une déclaration d’intention en vue d’étendre en commun le marché des produits au lait de chèvre suisse. Emmi s’engage à cet égard à investir des moyens financiers et humains dans le développement de nouveaux produits et dans la commercialisation de Le Petit Chevrier, tandis que les fournisseurs de lait de chèvre garantiront la disponibilité d’une quantité suffisante de lait de chèvre suisse de qualité. Emmi et ses fournisseurs de lait de chèvre mettent ainsi un point final à la controverse concernant le fromage de chèvre KALTBACH Le Chèvre, produit aux Pays-Bas.

 

Niklaus Furrer, Président des fournisseurs de lait de chèvre d’Emmi: «Nous n’étions pas ravis qu’Emmi commercialise en Suisse un fromage de chèvre étranger. Maintenant, nous avons la certitude qu’à l’avenir, Emmi s’engagera fermement en faveur de la vente de produits au lait de chèvre suisse. Nous nous réjouissons bien évidemment de l’objectif de hausse annuelle de la quantité de 10 %, qui est pour nous un gage de sécurité de la planification. Mais ce qui compte également pour nous, c’est que cette augmentation n’ait pas d’influence négative sur le prix du lait.»

 

 

De nouveaux produits au lait de chèvre dans le pipeline

 

Depuis 1995 déjà, un assortiment varié de produits au lait de chèvre est proposé sous la marque Le Petit Chevrier: fromage frais et fromage à pâte molle, à pâte mi-dure et à pâte dure. Au cours des quatre dernières années, Emmi est parvenue à augmenter leur vente de 50 %, à près de 200 tonnes. Cette gamme est complétée par du lait et des yogourts nature. Grâce aux acquisitions auxquelles elle a procédé ces dernières années, Emmi dispose aujourd’hui d’une vaste expertise dans le domaine des produits au lait de chèvre. L’entreprise a déjà commencé à étudier certains concepts de Cypress Grove, de Redwood Hill (Etats-Unis) et de Bettinehoeve (Pays-Bas) pour déterminer leur potentiel sur le marché helvétique et a également déjà réalisé des essais de production correspondants en Suisse.

 

 

Une croissance constante

 

En 2011, Emmi a transformé 800 000 kilos de lait de chèvre suisse, une quantité qui a plus que doublé au cours des cinq dernières années pour passer à plus de 2 millions. Cette croissance est principalement à mettre sur le compte de l’augmentation constante des ventes de fromage de chèvre de la marque Le Petit Chevrier, qu’Emmi avait rachetée à la Fromagerie Bettex début 2011.

 

 

Une niche à dominante étrangère

 

Bien que la Suisse soit considérée comme le pays d’origine de l’élevage ovin et que la chèvre jouait un rôle prépondérant en tant qu’animal de ferme il y a encore quelques décennies seulement, les produits au lait de chèvre sont aujourd’hui un segment de niche en Suisse. Seul 0,5 % du fromage acheté dans le pays (2015: env. 180 000 tonnes) est du fromage de chèvre.

 

Alors que les consommateurs helvétiques accordent leur préférence aux produits suisses dans le secteur des fromages au lait de vache, le marché suisse du fromage de chèvre est dominé par des fournisseurs étrangers. Les leaders en Suisse et dans le reste du monde sont des fournisseurs français.

 

 

 

 

 

<noscript>

</noscript>

 

Downloads